Some people think...

7/30/2009 10:49:00 AM Posted by Lamashtu93

Dial H-I-S-T-O-R-Y

7/29/2009 02:06:00 PM Posted by Lamashtu93



Dial H-I-S-T-O-R-Y est une bande composée de divers documents détournés. Le sujet est le détournement d’avion, ou « skyjacking ». Ce n’est ni un documentaire, ni une fiction, mais une proposition poétique et esthétique posant une réflexion sur les enjeux humains, politiques et viscéraux de cette forme de terrorisme.

L’amoncellement de found footage et de bandes sonores discordantes se conjugue en une injection audiovisuelle qui, malgré la douloureuse densité de la seringue, est très efficace. Au travers des directions labyrinthiques qu’emprunte le réalisateur (Johan Grimonprez) on distingue très rapidement un décuplement chronologique de la violence. Les mesures répressives ont ici pour conséquence la radicalité des terroristes, et la dialectique offerte par le montage implique clairement la responsabilité de la paranoïa médiatique qui renchérit sur tous les niveaux.

Très rapidement, on sent que cette bande ne veut pas se limiter à un objectif informatif. Bien qu’il traite de plusieurs cas historiques qui incitent à la recherche, les éléments sont logiquement positionnés afin de fixer un propos précis. Un propos qui sort des limites même de son médium. Datant de 1998, Grimonprez anticipe les événements du 11 septembre avec une pertinence terrifiante pour notre réalité post-2001. Des détournements « inoffensifs » de Leïla Khaled à l’attentat sanglant de la famille Ovechkin, en passant par la prise d’otage des agents palestiniens du RAF, ce film atteint sa conséquence logique avec ce que Baudrillard décrivait comme l’« événement symbolique qui met en échec la mondialisation » .

En tenant compte des mesures de sécurité atteignant aujourd’hui les limites du ridicule et les mystérieux écrasements des derniers mois, ce film rappelle très bien que la notion de sécurité n’est que cela, une notion. Les circonstances du tiers/quart-monde et la qualité de vie cancérigène des sociétés postindustrielles ne peuvent qu’éventuellement inspirer un désir d’agir malgré tout. Comme l’indique si bien le narrateur : « La terreur qu’ils inspirent n’égale que notre incapacité à être terrifiant ».

Dial H-I-S-T-O-R-Y, disponible chez Other Cinema

Killing Children II - Carsten Höller

7/28/2009 01:08:00 PM Posted by Lamashtu93



Carsten Höller excelle...

KILLING CHILDREN II, 1992

The jerry can is filled with gas; if one rides the tricycle, the match burns the wick...

Information provenant du site http://www.airdeparis.com/

Les poupées

7/27/2009 06:33:00 PM Posted by Lamashtu93


Les poupées sont bien différentes les une des des autres. Il y a les bébés, les adolescentes, les jeunes mariées et, aujourd'hui, il y a même de vieilles poupées. Chacune est une compagne.

Gregory Green

7/21/2009 02:46:00 PM Posted by Lamashtu93


Genetron MP39
1998
mixed media
16 3/4 x 13 x 13 x 13 inches



Bible Bomb #1890
(detail)
2000
mixed media
13 x 20 x 4 1/2 inches

"When you look at one single bomb, the viewer is not going to know what my moral position is. They're just confronted with this very violent, very aggressive object, and then they're left to figure out what in the world is going on. One of the agendas within all of the bomb work and the reason that I started with the bomb work, was to create a sense of conceptual terrorism. By not knowing what it is and encountering it in a gallery you assume that you're safe in a gallery. So it has to be some sort of conceptual game. And terrorism if you break it down into its simplest, basic parts, it's really an event of extreme spectacle, that creates a form of media interest for the perpetrators of those events to then make some sort of statement."
(Text from http://www.wgbh.org)

-Gregory Green-

Dash Snow RIP

7/20/2009 12:26:00 PM Posted by Lamashtu93



27 juillet 1981 - 13 juillet 2009

Piétons déviants

7/08/2009 08:43:00 AM Posted by Lamashtu93


Agression trilatérale (Projections à venir)

7/02/2009 01:32:00 PM Posted by Lamashtu93


Projection du dernier court-métrage de Lamashtu, "La Fonction de l'orgasme", le 3 juillet 2009. La programmation filmique et musicale de la fin de semaine entière est à ne pas manquer.

Cinéma Abattoir - courts métrages programme #1

LA FONCTION DE L'ORGASME – Lamashtu, Qc, 2009, 10 min
PIXEL MACHINES – Monk Boucher, Qc, 2009, 29 min
LUCIFER - Serge de Cotret - Qc, 2008, 3 min
LA FEMME-IMAGE - Guy Borremans - Qc, 1960, 35 min

projection à 20h.
musique à 22h.
8$.
/ soir.
the Pines
316 Murray st. #205
Griffintown - Montréal
métro Bonaventure



Présentation du court-métrage Yellow Fever au festival "Images Contre Nature", le 8 et le 11 juillet dans le cadre du programme "Perception".

IMAGES CONTRE NATURE 2009
festival international de vidéo expérimentale - Marseille
du 7 juillet au 11 juillet, Lices



DESCENTE AU PURGATOIRE

Cantada II
13 juillet 2009
20:30 à 21:30
13 rue Moret
Paris, France

Une rétrospective des court-métrages du réalisateur québécois Éric Falardeau en présence du réalisateur. La projection sera accompagnée, en première partie, par une sélection de films undergrounds québécois iconoclastes réalisés comprenant entre autres Frédérick Maheux, Inner Depravity et Syl ''Zordax'' Disjonk.